mozFR

Mozilla Francophone

Firefox OS arrive
en France !
En savoir plus »

Canal bêta : Thunderbird 32

BlogZiNet

Pieuvre ThunderbirdLa version 31 de Thunderbird, le 22 juillet, est venue rattrapre, selon le plan ESR en vigueur jusqu’ici, les fonctionnalités ajoutées depuis la version 24. Cette version longue durée n’a connu que des mises à jour mineures de stabilité et de sécurité depuis le saut de Thunderbird 17 encore un an avant. En temps normal, il n’y a qu’une version de développement de Thunderbird disponible dans le canal de distribution bêta par cycle Gecko (le moteur d’affichage de Mozilla qui propulse aussi Firefox).

La version ESR (destinée aux organisations et entreprises) de Thunderbird a été fondue dans la version principale tout public. Cependant, ces versions normales sont maintenant gérées selon des standards semblables à ceux de la version ESR de Mozilla Firefox – elles sont stables pour environ un an, avant de recevoir les mises à jour de fonctionnalités.

Chronologie des sorties des versions ESR de Mozilla Firefox

Thunderbird 32 qui vient de sortir dans le canal bêta a toujours besoin de testeurs pour découvrir les bogues à temps pour les corriger.

Les informations, les liens d’assistance et les raisons donnés dans le billet sur Thunderbird 28 dans le canal bêta sont toujours aussi valables, notamment les explications pour disposer d’une version de Lightning, l’agenda de Mozilla pour Thunderbird, fonctionnant avec Thunderbird bêta.

La version bêta 1 de Thunderbird 32 règle 58 bogues. En particulier, elle améliore les performances de l’autocomplétion lors de recherches dans de gros carnets d’adresses (bogue 984 875) et indique désormais l’espace gagné par un compactage (bogue 749 099).

Télécharger Thunderbird 32 bêta 1 en français

Crédit illustrations Mozilla

Thunderbird

© 2010-2014 Mozinet - Ce billet a été publié sur BlogZiNet.

Lire la suite »

Firefox OS : le ZTE Open C en stock chez 3 e-commerçants

Mozilla Francophone

Smartphone ZTE Open C bleu en stock chez Materiel.netLe 5 août, nous annoncions le ZTE Open C bleu chez LDLC. Désormais, le smartphone sous Firefox OS y est disponible « en stock » tout comme chez Materiel.net et chez Cdiscount également.

Affiché à 78 € chez ce dernier vendeur en ligne, il est proposé à 79,90 € chez Materiel.net et 79,95 € chez LDLC. Actuellement, les sites se différencient par les conditions suivantes :

Vendeur Prix affiché Livraison basique Prix livré Livraison en relais Livraison en boutique
Cdiscount.com 78 € 6,99 € 84,99 € Gratuit
Materiel.net 79,90 € 6,95 € 86,85 € 3,95 € 2,50 € (agences)
LDLC* 79,95 € 7,95 € 87,90 € 3,95 € 2,99 € (boutiques)
Smartphone ZTE Open C bleu chez Acheter moins cher

L’offre de remboursement de ZTE de 10 € [PDF] jusqu’au 21 septembre est proéminente sur chacun des sites.

ZTE Open C 10 euros remboursés

Smartphone Open C bleu chez ZTE chez Materiel.netAvec le logo officiel de Firefox OS affiché d’emblée, Materiel.net a, avec des illustrations ornées du visuel du renard flamboyant, une bonne description du smartphone et de son système d’exploitation dont :

Des performances adaptées à son usage

Loin de développer des performances extraordinaires, l’Open C profite de la légèreté de Firefox OS pour tirer toute sa force d’un processeur Qualcomm Snapdragon 200 cadencé à 1,2 GHz, d’une mémoire vive de 512 Mo et d’un espace de stockage extensible via micro-SD.

Vous l’aurez compris, ses mots d’ordre sont simplicité et efficacité !

La fiche de Materiel.net reprend, comme celle de LDLC avant elle, la vidéo (en anglais) de présentation de Firefox OS publiée en octobre 2013 sur la chaîne YouTube de Firefox.

Par contre chez Cdiscount, on ne trouve qu’une mention en petits caractères au milieu des spécifications matérielles de l’Interface : Firefox OS. Après ces quelques spécifications, la fiche produit se contente de reproduire la seconde illustration de la fiche technique de l’Open C [PDF] de ZTE France où Firefox n’est évoqué que sous formes de logos et du « renard de feu » bondissant.

ZTE Open C par ZTE France (illustration 2)

N’oubliez pas que vous pouvez donner votre avis sur chacun de ces sites !


(*) Astuce LDLC : Le site propose régulièrement des offres promotionnelles (livraison gratuite, réduction selon la tranche de prix, sur l’article le plus cher du panier, sur un rayon, sur une marque, etc.). Les codes promo sont diffusés par sa newsletter, sur ses réseaux sociaux et sur une page spéciale du site.

Lire la suite »

Test du Firefox OS Flame

Antoine TURMEL

FlameReçu quasiment en même temps que ma tablette développeur, je vous fais aussi un test du nouveau téléphone développeur le « Firefox OS Flame ».

Jusqu’à maintenant les téléphones développeurs accessibles au grand public étaient le Peak et Keon fabriqués par l’entreprise Espagnole, Geeksphone.
Ces deux modèles ne sont plus fabriqués, ni disponibles à l’achat et sont remplacés par le « Geeksphone Revolution », un smartphone grand public avec une puce Intel et fonctionnant avec au choix Android ou Firefox OS.

Avec l’évolution du marché de Firefox OS (notamment en France) ainsi que l’évolution de l’OS en lui-même, Mozilla propose un nouveau modèle de téléphone dit « téléphone référence » fabriqué en partenariat avec T2Mobile en marque Alcatel One Touch.
Au contraire du Peak/Keon, Mozilla propose directement les builds du téléphone et assurera un meilleur suivi de l’appareil.

Voici ses caractéristiques :

  • Processeur : Qualcomm MSM8210 Snapdragon, 1.2GHZ Dual core ;
  • Écran : 4.5” (FWVGA 854×480 pixels) ;
  • Appareil photo : arrière : 5MP avec auto-focus et flash / avant : 2MP ;
  • Fréquences : GSM 850/900/1800/1900MHz  UMTS 850/900/1900/2100MHz ;
  • Capacité de stockage : 8 Go de stockage, lecteur MicroSD ;
  • RAM : 256 Mo – 1 Go (ajustable par le développeur) ;
  • Connectivité : A-GPS, NFC ;
  • Pris en charge de deux cartes SIM ;
  • Batterie : 1800 mAh ;
  • WiFi : 802.11 b/g/n ;
  • Bluetooth 3.0 ;
  • Ports : Micro USB, casque (Jack).

Boite Boite Boite

La boîte contient : le téléphone, sa coque arrière, un câble microUSB, des écouteurs jack, la batterie amovible, un sticker et un guide rapide.
Normalement, le Flame est aussi livré avec un câble USB spécial « Recovery », mais je ne l’ai pas reçu… un oubli sans doute.
Il n’y a pas de chargeur, et je trouve que c’est une bonne chose, il suffit de réutiliser le chargeur USB de votre ancien téléphone si vous avez.

On notera que c’est le premier modèle à prendre en charge le NFC, ainsi que le premier téléphone développeur à proposer deux emplacements SIM.
En terme d’utilisation NFC, il est déjà possible d’échanger des fichiers entre deux téléphones ou encore d’utiliser des « tags » pour enregistrer et déclencher un numéro de téléphone notamment.
On retrouve les boutons physiques, volume +/- (placé à droite), allumage (en haut), accueil (en bas), la prise microUSB (en bas) et prise jack (en haut). Je trouve cette disposition plus ergonomique que le Peak.
La coque du téléphone est douce et semble plus résistante que celle du Peak.
Ce qui frappe au démarrage, c’est la qualité de l’écran, bien meilleure que celui du Peak, on passe ici d’un écran 4.3 » a un écran 4.5 ».
Les appareils photo sont aussi de bien meilleure qualité.

Dos et coque

Côté développeur, il est possible d’ajuster la RAM disponible au démarrage du téléphone, ce qui permet de tester ses applications pour des téléphones moins puissant.
Le téléphone est livré en 1.3, mais il est possible de le mettre à jour via les builds proposées par Mozilla.

Pour ma part, j’ai flashé une version 2.0 et le tout fonctionne très bien, c’est fluide et je peux utiliser des badges NFC.

Le Flame peut être acheté sur le site Everbuying.com pour le prix de 128,17 € + 47 € de frais de douane (merci DHL !).
Si vous avez déjà développé des applications HTML5 pour d’autres plate-formes, Mozilla met en place un programme pour obtenir un Flame.
Un autre programme permet au Mozilliens d’obtenir un Flame pour faire des tests et répondre à des sondages pour améliorer Firefox OS.

Dos flame Flame allumé Guide rapide

Lire la suite »

Firefox : 3 supers extensions (The Den)

BlogZiNet

The Den

Crédit illustration Mozilla

Le blog The Den recommande trois supers extensions pour Firefox :

Tile Tabs [en vedette]

Du même auteur que l’excellent Print Edit et de Navigate Up que je vous ai déjà présentés, Tile Tabs aidera les utilisateurs de Firefox qui veulent travailler avec plusieurs onglets simultanément. Autant dire qu’un grand écran est un plus pour tirer parti de cette extension.

Tile TabsAffiche les onglets dans une disposition en tuiles dans Firefox. Organiser les tuiles horizontalement, verticalement ou en grille. Redimensionnez les tuiles en faisant glisser les barres de séparation. Les onglets et les liens peuvent être pour êtres ouverts dans d’autres tuiles. Prend en charge plusieurs dispositions en tuiles. Fonctionne avec les groupes d’onglets.

La page de l’extension sur AMO propose un long mode d’emploi (en anglais).

L’auteur précise que, si vous recherchez une extension plus simple de partage du navigateur, vous devriez essayer son extension Tile View récemment mise à jour.

Crédit capture DW-dev sur AMO

The Fox, Only Better [en vedette/sans redémarrage]

The Fox, Only Better sous le slogan : La nouvelle interface « Australis » pour Firefox rend votre navigateur plus élégant, cette extension le rendra encore meilleur ! applique des astuces pour gagner de la place pour le contenu et plus.

Interfaces disponibles de Firefox avec “The Fox, Only Better”Pour ceux qui ne le savent pas, Australis est le nom du thème actuel de Firefox, qui est apparu avec la Firefox 29. C’est une révision presque complète non seulement de l’aspect général du navigateur, mais aussi du système de customisation (NDT : personnalisation) sous-jacent. Le but de cette extension est de s’intégrer en total transparence avec Australis, tout en fournissant lors de l’utilisation du navigateur une expérience différente, et espérons meilleure.

Le mode d’emploi sur la page d’AMO a été traduit en français. Il se finit par :

Pourquoi avoir choisi ce nom ?
L’extension ne change pas la façon dont le navigateur fonctionne, elle améliore seulement le navigateur au point de vue de l’ergonomie.

Pourquoi l’icône de l’extension est-elle une petite balle verte ? Que symbolise cette balle verte ?
Je me le demande moi-même.

Crédit capture Quicksaver sur AMO

QuickMark [en vedette/sans redémarrage]

QuickMark facilite la création de marque-pages rangés dans le bon dossier.

Créer un marque-page avec QuickMarkQuickMark fournit une façon rapide comme l’éclair pour créer des marque-pages et de le garder bien organisés. Créez-les et mettez-les dans un dossier d’un mouvement de souris ou utilisez les raccourcis clavier pour que vos mains n’aient pas à quitter le clavier.

Fonctions

  • Créez des marque-pages dans le bon dossier en 2 clics.
  • Appuyez sur Ctrl + D pour créer un marque-page.
  • Saisissez les premières lettres d’un dossier pour le sélectionner.
  • Utilisez les touches des flèches pour naviguer dans l’arborescence des dossiers. Les flèches droite et gauche étendent ou rétractent un dossier.
  • Activez le menu des marque-pages par défaut dans les options vous permet de modifier les préférences du marque-page en cliquant sur l’icône à l’étoile pour une page déjà marquée.

Avancé

  • Lors de la création d’un marque-page, vous pouvez appuyer sur Maj + Entrée pour créer un nouveau dossier (confirmez le nouveau dossier en appuyant sur Entrée).
  • Appuyez sur Ctrl + Entrée au lieu de Entrée pour créer un marque-page vous permettra de modifier les préférences du marque-page.

Assistance et retours d’utilisation

https://forums.mozilla.org/addons/viewtopic.php?f=23&t=15083 (en anglais).

Adopté !

Crédit capture Martijn Joosstens sur AMO

Source

The Den, More awesome add-ons, 11 août 2014

© 2010-2014 Mozinet - Ce billet a été publié sur BlogZiNet.

Lire la suite »

Choisissez Firefox maintenant, sinon plus tard vous n’aurez plus le choix

MozillaZine

C’est ce qu’écrit Robert O’Callahan, développeur C++ chez Mozilla, dans son billet Choose Firefox Now, Or Later You Won’t Get A Choice, que nous traduisons ci-dessous. Robert décrit des choses assez inquiétantes, et comme c’est quelqu’un de sérieux, nous avons toutes les raisons de nous en inquiéter et de relayer son message, qui relève à la fois de l’alerte et de l’appel au bon sens.

Choisissez Firefox maintenant, sinon plus tard vous n’aurez plus le choix

Je sais que ce n’est pas la meilleure accroche marketing qu’on puisse imaginer, mais c’est la vérité.

Google est déterminé à assoir sa domination comme nul autre auparavant, même Microsoft dans les années 90. Google contrôle Android, qui est en train de gagner, Chrome, qui est en train de gagner, et des services web cruciaux comme la recherche, Youtube, Gmail et Google Documents (désormais « Google Drive »), qui sont tous en train de gagner. Leur potentiel de verrouillage du marché est énorme et ils l’exploitent déjà, par exemple en restreignant à Chrome certaines fonctionnalités de Google Drive (le mode hors-ligne), et en signant des contrats avec des fabricants de matériel sous Android qui les obligent à faire de Chrome leur navigateur par défaut. D’autres choses néfastes sont sur le point de se produire mais je ne peux même pas en parler. Des individus et des groupes veulent faire de bonnes choses, mais l’entreprise les contourne (par exemple, PNaCl et Chromecast ne respectent pas les engagements de Blink envers les Standards du Web car Google les exclue de Blink). Si Google arrive à faire en sorte que l’Internet ne soit accessible qu’à travers Chrome (ou des applis Android), nous serons dans une situation dont il sera difficile de s’échapper, et cela rendra Google plus puissante qu’aucune entreprise ne l’a jamais été.

Microsoft et Apple essaient de stopper Google, mais même s’ils réussissent, leur but est de prendre la place du vainqueur.

Alors, si vous voulez un Internet (c’est-à-dire un monde) qui n’est pas contrôlé par Google, vous devez arrêter d’utiliser Chrome maintenant et encourager les autres à en faire autant. Si vous ne le faites pas, et si Google gagne, alors dans les années à venir vous regretterez de ne plus avoir de choix, et vous n’aurez qu’à vous en prendre à vous-même.

Bien sûr, Firefox est la meilleure alternative :-) Nous avons un bon navigateur, et plein de gens brillants et passionnés qui l’améliorent. À la différence d’Apple et Microsoft, Mozilla est totalement engagé dans une plateforme Web basée sur les standards, en tant que stratégie à long terme contre le verrouillage du marché. Et une chose est sûre, c’est que de tous les compétiteurs, Mozilla est le moins susceptible d’établir une domination mondiale :-)

 

Lire la suite »

Lightspeed : expérimentation d’un navigateur autrement

MozillaZine

lightspeed mockup « ama »Philipp Sackl et Michael Verdi de Mozilla ont présenté pour l’équipe UX de Firefox une expérience d’un navigateur sans paramétrage ni rien à installer, axé sur la recherche, sûr et respectueux de la vie privée de son utilisateur.

Voyez ce PDF des diapos de la présentation pour la version courte dont :

Pour qui ?

C’est pour les gens avec des vies occupées qui s’attendent juste à ce que la technologie fonctionne. Ils ne se soucient pas des benchmarks ou des mots à la mode. Ils veulent quelque chose qui fait le job rapidement et de manière fiable.

Ils sont préoccupés par la confidentialité et la sécurité, mais les choix de recherche et les fonctions de commerce ne sont pas des options.

C’est le navigateur que vous voulez pour vos enfants et c’est le navigateur que vous aimeriez recommander à vos amis et votre famille.

Le billet de Michael Verdi précise que :

Il s’agit d’une proposition d’expérience que je serais ravi de nous voir développer. À tout le moins, je pense qu’il y a là quelques bonnes idées qui pourraient fonctionner comme des expériences à part. Mais pour être clair, nous ne sommes pas en train de retirer les modules complémentaires, la personnalisation ou toute autre chose de Firefox.

Regardez la vidéo d’illustration de l’expérience :

Lightspeed – a browser experiment sur YouTube (10 min 13)

De son côté, Karl Dubost de Mozilla a réagi à cette expérimentation en proposant des idées pour aller plus loin.

Lire la suite »

Firefox OS : Des mobilisateurs, what's that?

Mozilla Francophone

Vous connaissez sûrement l’adjectif « mobilisateur ». Et bien nous l’adoptons comme un nom dans le cadre de la sortie de Firefox OS en France. Nos réseaux sociaux nous présentent désormais comme une « équipe de mobilisateurs ». Ainsi dans Google+ :

Équipe de mobilisateurs Firefox OS FR sur Google+

Si le terme peut avoir des consonances militaires, c’est que le temps de la mobilisation générale pour nos libertés et celles de tous, partout, est arrivé. Dans « mobilisateur » il y a bien sûr aussi « mobile ». C’est dans la mobilité que se joue l’avenir des libertés et c’est là qu’elles sont les plus menacées par des acteurs privés surpuissants qui font de leur mieux pour enfermer leurs utilisateurs dans leur écosystème clos.

Sans parler de leur complicité avec l’espionnage de masse des gouvernements, les systèmes d’exploitation mobiles dominants aspirent nos données personnelles sans nécessité pour leurs fonctions affichées et facilitent ce même siphonnage de nos données privées par les applications hébergées dans leur boutique. Cette même boutique d’applications exclusive ou quasi-exclusive est gérée sans transparence dans l’intérêt de ces quelques géants permettant une censure selon des principes « éthiques » revendiqués propres à leurs dirigeants situés à des milliers de kilomètres des utilisateurs et influencés par leur propre culture.

Participant à l’arrivée des deux prochains milliards d’internautes en ligne qui se fera par le mobile, les mobilisateurs sont les fantassins de Firefox OS dans leur pays avec comme armes le bouche à oreille et la guérilla marketing. Ils font connaître aux autres ce qu’ils aiment chez Mozilla et les branchent sur les avantages de son système d’exploitation mobile libre. Que ce soit dans le monde réel ou sur leurs réseaux sociaux en résonance avec nos réseaux sociaux, ils participent au lancement de Firefox OS dans leur pays en prenant du plaisir avec des amis – ou qui le deviendront – qui partagent les mêmes idées, ont la passion des autres et veulent aider à faire l’histoire.

Lire la suite »

Récapitulatif Ramadan Localization Days

Mozilla Tunisie
l’événement a débuté le 30 Juin et s’est terminé le 27 Juillet.
Ramadan Localization Days a été un événement un peu spécial qui a permis de déclencher un effort collectif pourla localisation de certains projets de Mozilla durant le mois du Ramadan. 
L’événement a été divisé en Sprints: nous avions eu 4 au total et chacun s’est déroulé tout au long d’une semaine.
La processus de révision s’est déroulé durant la fin de chaque semaine. 
Voici plus de détails concernant le travail réalisé pour chaque semaine:

  • Sprint 1 (30 Juin – 06 Juillet) : Mozilla Appmaker
  • semaine Localisation: 30 Juin – 04 Juillet
  • Week-end révision: 05 & 06 Juillet
  • Sprint 2 (7 Juillet – 13 Juillet): Mozilla Developer Network
  • Semaine Localisation : 7 Juillet – 11 Juillet
  • Week-end Révision: 12 & 13 Juillet
  • Sprint 3 (14 Juillet – 20 Juillet): Mozilla Marketplace
  • Semaine Localisation: 14 Juillet – 18 Juillet
  • Week-end Révision: 19 & 20 Juillet
  • Sprint 4 (21 Juillet – 27 Juillet): Mozilla Webmaker
  • Semaine Localisation: 21 Juillet – 25 Juillet
  • Week-end Révision : 26 & 27 Juillet
Même si certains projets ne sont pas complètement localisés, nous considérons que s‘était un trés bon début pour de futures contributions dans les projets qui n’étaient pas localisés en arabe avant.
Voici les résultat de la localisation de chaque projet:
Page Facebook de l’événement: https://www.facebook.com/events/1412972508992407/

Version anglaise de l’article

This event started on June the 30th and endedby the 27th of July.
Ramadan Localization Days was an event that initiates an effort of localizing selected Mozilla projects during the whole month of Ramadan.
The event was split into sprints; We had 4, and each one took place during one week of the month.
The process of reviewing took place during every weekend of each week.
This is how the event was scheduled:
  • Sprint 1 (30 June – 06 July) : Mozilla Appmaker
  • Localization Week: 30 June – 04 July
  • Review Weekend: 05 & 06 July
  • Sprint 2 (7 July – 13 July): Mozilla Developer Network
  • Localization Week: 7 July – 11 July
  • Review Weekend: 12 & 13 July
  • Sprint 3 (14 July – 20 July): Mozilla Marketplace
  • Localization Week: 14 July – 18 July
  • Review Weekend: 19 & 20 July
  • Sprint 4 (21 July – 27 July): Mozilla Webmaker
  • Localization Week: 21 July – 25 July
  • Review Weekend: 26 & 27 July
And even though not every project got completely localized, this at least was an initiative for future contributions in projects that were not localized to Arabic before.
And these are the results:

 

 

Lire la suite »

Firefox OS : Répertorions les réponses des Leclerc

Mozilla Francophone
Merci de ne pas toucher au tri de données – ça casse tout – utilisez plutôt la recherche (CTRL+F).

E.Leclerc Mobile : Zte Open CDepuis fin juillet, les smartphones Open C de ZTE sous Firefox OS ont commencé à être vendus dans un petit nombre de magasins E.Leclerc et devraient arriver dans davantage de Leclerc au fur et à mesure. Normalement, dans les magasins ne proposant pas le smartphone en rayons, il doit être possible de le commander et de le recevoir sous 48 heures.

Cependant, nos réseaux sociaux bruissent de réponses contradictoires. Sûrement à cause de la structure du groupe Leclerc avec des magasins indépendants, l’information a du mal à circuler. Pendant que certains acceptent les commandes, parfois suite à une lourde insistance de leur client, d’autres affirment n’être au courant de rien et n’avoir jamais l’intention de vendre ce produit.

Comme nous vous l’indiquions lundi :

Leclerc a une présence sur Facebook. Si vous avez un compte Facebook vous pouvez en plus du compte central faire remonter les informations sur la page de votre magasin local. N’hésitez pas à y poster pour dire comment vous avez été reçu dans le magasin réticent.

Nous en appelons donc à la communauté pour centraliser (et ensuite mettre à jour) les réponses des Leclerc de toute la France. Nous avons déjà répertorié 100 centres Leclerc (ville, code postal et adresse) – ajoutez les autres – dans une feuille de calcul Google Sheets[1] qu’il reste à remplir avec les réponses de tous les Leclerc de France.

Pour l’heure, nous vous prions de collecter les renseignements suivants sur le Leclerc que vous avez visité :

  • Ville
  • Code postal
  • Adresse
  • Page Facebook (URL)
  • Open C disponible (Oui/Non)
  • Accepte les commandes (Oui/Non)
  • Refuse les commandes (JJ/MM/AAAA) [date de constatation, sinon laissez vide]
  • N’a jamais entendu parler de Firefox OS (JJ/MM/AAAA)
  • Fait localement de la pub avec Firefox OS (JJ/MM/AAAA)
  • Commentaire utile aux autres

Firefox OS dans les centres Leclerc de France.

MÀJ : Pensez à l’outil de commentaire pour ne pas polluer la liste avec des lignes de commentaires.

Le site de Leclerc a une liste filtrable par département des magasins.

MÀJ du 9 à 23h30 : Réouverture de la feuille après récupération des données cassées par l’utilisation du tri. Ajout de l’avertissement en tête de ce billet.

Note

Note 1 : L’éditeur de Google n’est pas l’idéal, mais, en l’état, semble être un bon compromis pour du travail collaboratif ouvert avec un nombre de données important qui peuvent être accédées et modifiées facilement sur des terminaux mobiles. N’hésitez pas à nos proposer une meilleure solution compte tenu des spécificités du présent exercice.

Lire la suite »

Test de la tablette InFocus sur Firefox OS

Antoine TURMEL

TabletteÇa y est, j’ai enfin reçu la tablette développeur InFocus « New Tab », aussi appelée « F1 » ou « flatfish » son nom de code chez Mozilla.
Cette tablette est fabriquée par Foxconn et distribuée pour les développeurs via le programme TCP (Tablet Contribution Program) de Mozilla.

Voici ses caractéristiques :

  • Marque/Modèle : Foxconn InFocus ;
  • Processeur : A31 (ARM Cortex A7) Quad-Core 1.2GHz w/ PowerVR SGX544MP2 GPU ;
  • RAM : 2 Go ;
  • Capacité de stockage : 16Go ;
  • Écran : 10.1″ IPS capacitif multi-touch @ 1280×800 ;
  • Appareil photo : 2MP avant /5MP arrière ;
  • Wi-Fi : 802.11b/g/n ;
  • Ports : Micro SD, Micro USB, casque (Jack) ;
  • Autre : GPS/AGPS, Bluetooth, Gyroscope ;
  • Batterie: 7000 mAh (non amovible).

On notera l’absence d’une prise HDMI qui sera présente sur la tablette développeur suivante, la Vixen de VIA.
Elle n’est pas pour le moment en vente et le seul moyen de s’en procurer est de remplir un formulaire de demande (qui sera prochainement en ligne pour la VIA).

La tablette est livrée avec la version 1.3 de Firefox OS et peut être mise à jour en 2.1 en utilisant les builds mises à disposition sur le Wiki de Mozilla.
Dans la boite se trouve un câble USB classique et un chargeur format américain. Prévoyez un adaptateur ou alors un chargeur USB de 2A.

TabletteLa Foxconn InFocus est pourvue de trois boutons physiques que l’on retrouve sur tous les modèles Firefox OS : volume +/- et allumage. Il n’y a pas de bouton Home, celui-ci est remplacé par un mouvement de l’extérieur de l’écran vers l’écran avec un doigt.
L’écran est, je trouve, de qualité très moyenne et ne remplis pas toute la surface de la tablette, mais le texte reste lisible à l’affichage. Le but n’étant pas de livrer un produit haut de gamme, mais un outil de test pour les développeurs.

Connectique Boutons

Côté utilisation, c’est acceptable, Firefox OS est en train d’être optimisé pour les tablettes tactiles et c’est le but du programme TCP. Un lanceur d’application est présent en bas de l’écran et les icônes et clavier sont affichés en plus gros. Les applications sont aussi adaptées comme par exemple les paramètres. D’autres applications ont encore besoin d’être améliorées comme le Marketplace qui s’affiche uniquement en portrait ou le Calendrier. Sur le Marketplace, il n’y a pas pour le moment de distinction tablette/smartphone pour Firefox OS (c’est le cas pour Firefox Android), on incite donc les développeurs à faire du « responsive design » au maximum sur leurs applications web.

À noter, qu’une fois la tablette reçue, il est conseillé au plus vite d’activer le débogage adb ainsi que de flasher la nouvelle version du bootloader.

Arrière de la tablette Paramètres

En ce qui concerne le grand public, la première tablette qui sortira sous Firefox OS sera l’Alcatel OneTouch Fire 7. Elle a été présentée au Mobile World Congress en début d’année et sortira certainement en début d’année prochaine.

Lire la suite »